Cifap Formation

Le rendez-vous formation des professionnels de l’audiovisuel, du cinéma, de la musique, du spectacle vivant et du web

Formation La direction de production en fiction

Direction de production en fiction
  • Durée totale : 210 heures sur 30 journées soit 6 semaines
  • Durée hebdomadaire : 35 heures
  • Effectif maximum : 10 personnes
  • Lieu de la formation : 27 bis rue du Progrès à Montreuil (93100)

Date des sessions

Date des sessions
Clôture des inscriptions

Assurer la direction de production d’une oeuvre c’est assumer la responsabilité de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement de chaque étape de création du projet, de la pré- à la post-production, et ce jusqu’à la livraison du film.

C’est donc une mission à haute responsabilité qui nécessite, par essence, beaucoup d’expérience, des connaissances transverses, du savoir-faire mais aussi de nombreuses qualités.

Du côté technique, impossible de faire l’impasse sur une bonne appréhension des matériels utilisés ou encore la compréhension des enjeux de la post production et sa diversité des workflows.

L’évolution du marché international, avec ses coproductions de films et de publicités, a encore renforcé ces exigences, introduisant par exemple de nouveaux outils à maîtriser, tels que Movie Magic Budgeting.

Il s’agit donc d’acquérir, durant le temps de formation, la capacité de définir, manager, établir puis superviser les coûts, décider des moyens humains, artistiques et techniques nécessaires à la mise en oeuvre d’un projet cinématographique ou audiovisuel, que ce soit un long ou un court métrage, un téléfilm, une série TV…

Taux de réussite à l'examen : 78% (enquête de 2019)

Objectifs

Se préparer à assumer et à gérer la fonction de direct.rice.eur de production, à la fois chef d'équipe technique, collaborateur artistique et agent économique

  • Maîtriser les fondamentaux juridiques, administratifs, financiers et comptables nécessaires à l’exercice de ce métier
  • Savoir utiliser des logiciels de gestion de projet et de budget
  • Aborder le rôle managérial du directeur de production, véritable « dynamiseur » d’équipe
  • Comprendre de manière détaillée les procédures techniques de production d’un film de fiction dans différents formats et en connaître le coût
  • Acquérir confiance en soi, compétence et donc crédibilité pour mettre en oeuvre, manager et gérer les moyens artistiques et techniques nécessaires à la préparation, au tournage et à la finalisation d’une oeuvre cinématographique ou audiovisuelle.

Profils

Cette formation s’adresse aux acteurs confirmés de la production audiovisuelle (administrateurs, chargés de production, régisseurs généraux…) souhaitant prendre de nouvelles responsabilités et/ou faire évoluer leur carrière vers la direction de production en fiction.

Prérequis, expérience professionnelle :

  • Une expérience significative dans la production audiovisuelle et/ou cinématographique est obligatoire
  • Être parfaitement familiarisé à l’usage de l’outil informatique et des principaux logiciels de bureautique
  • Savoir réellement utiliser Excel
  • La maîtrise des bases de la comptabilité générale est nécessaire.

Conditions d'accès

Accueil et information du candidat par un conseiller en formation, en vue de constituer le dossier administratif qui sera transmis au responsable pédagogique.

Constitution du dossier. Le candidat doit renseigner le dossier avec les éléments suivants :

  • Un courrier détaillant son projet professionnel
  • Un CV à jour indiquant : les diplômes, titres et certifications obtenus, l'expérience professionnelle (liste des emplois occupés, activités bénévoles, salariées ou non) les formations antérieures

Étude du dossier de recevabilité par le responsable pédagogique de la formation. Sera alors analysée la corrélation entre le projet personnel du candidat (sa culture du métier, le contexte de mise en oeuvre, son réseau…) et la réponse apportée par la formation. Le responsable pédagogique s’assurera également que tous les prérequis sont respectés. Le candidat est alors informé de la recevabilité de son dossier. Le conseiller en formation en charge du dossier accompagne alors le candidat dans ses démarches administratives auprès de son organisme financeur.

Pédagogie

Axée sur la pratique, cette formation s’articule autour de l’étude détaillée d’un scénario de long métrage et l’établissement de son devis de production. Cet exercice d’application sert ainsi de fil rouge à l’enseignement général. Il permet aux stagiaires de se mettre en permanence en situation professionnelle et d’acquérir in fine une vraie méthodologie de travail, depuis le dépouillement du scénario jusqu’au suivi de post-production. Une journée est consacrée au domaine concomitant de la pub avec la présentation du logiciel Matrice Alpha Decoherence.

L’accent est mis par ailleurs respectivement sur les aspects juridiques (contrats, conventions collectives, responsabilités civiles…) et technologiques (workflows numériques, matériel de tournage, effets spéciaux…) de la production audiovisuelle et cinématographique, afin de donner aux stagiaires les repères indispensables à l’arbitrage de problématiques spécifiques à ces domaines. Enfin, du temps est consacré aux techniques de négociation au travers de mises en situation et jeux de rôles : il s’agit ainsi de ne pas perdre de vue l’aspect managérial de la direction de production.

Supports de cours

Outre le scénario étudié, les stagiaires disposent de tous les documents de production s’y rapportant : plan de travail, devis, contrats… Ces éléments (remis pour la plupart en version électronique) peuvent bien entendu servir de canevas à l’établissement de documents similaires une fois la formation terminée. Des supports de cours viennent par ailleurs synthétiser les interventions des deux dernières semaines, sur les aspects juridiques et technologiques.

Modalités d'évaluation :

À l’issue de la formation, le formateur référent procède à l’évaluation des acquis du savoir et du savoir-faire inculqués jusque-là. Le résultat de cette évaluation est porté sur l’attestation de fin de formation transmise au participant.

Demande d'information

Intervenants

Fabrice GILBERT

Directeur de production

 

Directeur de Production depuis 20 ans sur des fictions cinéma mais aussi télévision, plateforme et documentaires, il est membre du CA de l'Association des Directeurs de Production (ADP). Il a tourné notamment au Maroc, en RDC, à Cuba et au Népal. Il a également été producteur exécutif au Mexique de 2010 à 2015 dans la publicité, la mode et la fiction pour différentes sociétés internationales. 

François-Charles LE GOFF

Directeur de production, producteur exécutif

Diplômé de la Sorbonne en marketing et distribution de la production audiovisuelle européenne, François-Charles débute sa carrière en assistant les producteurs de la société Aubes (Père et Maire, Alex Santana...) avant de lui-même devenir directeur de production dans cette même structure. En parallèle, il exerce également en qualité de directeur de post-production, notamment pour les Auteurs Associés. En 2016, il rejoint les Films du Cercle à la direction artistique, sans jamais pour autant cesser d'assurer la direction de production ou production exécutive d'œuvres cinématographiques et audiovisuelles.

Tamara SETTON

Administratrice et directrice de production

Entrée dans le milieu du cinéma il y plus de trente ans comme assistante administratrice sur des films tels que Jean de Florette et Manon des Sources ou encore Tchao Pantin. Elle poursuit sa carrière en tant qu’administratrice puis directrice de production sur des longs métrages et des téléfilms pour diverses productions, notamment Paris Classic, Pathé Films, Téléma, La Franco-American, CG Cinema, Brio Films… Tamara est à la tête de C TON FILM, société de production spécialisée en courts métrages et documentaires. Elle a également été trésorière de la Fédération des Jeunes Producteurs Indépendants.

Franck MONTAGNE

Franck MONTAGNE

Directeur de post-production

Spécialiste des filières de production pour la Haute Définition et le Cinéma Numérique, ancien superviseur des effets visuels chez Postmodern. Consultant workflows pour le cinéma et la télévision, Franck Montagné est membre de la Ficam et de la CST.

Contacts

Elsa Nunes

Tel : 01 48 18 28 38

Email : formations@cifap.com

27bis Rue du Progrès, 93100 Montreuil

Déroulé de la formation

A travers l’étude du scénario d’un film produit, soigneusement choisi pour la multiplicité des problématiques auxquelles il confronte, sera réalisé un devis de type CNC. L’analyse en détail de chacun des 9 postes de ce devis référent permet de reconnaitre les enjeux et tirer les connaissances et savoir-faire indispensables à son établissement.

RÔLE ET RESPONSABILITÉ (1 jour)

  • Lien avec l’employeur et la hiérarchie
  • Responsabilités légales, statut
  • Comment construire son équipe ? Enjeux de délégation

ANALYSE DU SCENARIO (4 jours)

Lecture et dépouillement du scénario

Le dépouillement du scénario permet d’en extraire les éléments remarquables qui pèseront spécifiquement sur le budget et entraineront des choix stratégiques fondateurs du film.

  • Le scénario comme bible de travail : savoir lire et comprendre ce texte de référence pour l’artistique comme pour la technique
  • Dépouillement : que prendre en considération dans un scénario ?
  • Découpage
  • Cas pratique avec l’étude du scénario choisi

Analyse des éléments remarquables

  • Présences des acteurs
  • Répartition des décors
  • Diverses listes
  • Ebauche du découpage
  • Minutage des séquences
  • Intervention d’un(e) scripte

LE PLAN DE TRAVAIL (2 jours)

  • Elaboration du plan de travail
  • Prise en compte des contraintes acteurs et décors
  • Validation des choix de la mise en scène
  • Participation du directeur de production au plan de travail
  • Intervention complémentaire d’un assistant-réalisateur

LES POSTES DU DEVIS CNC : COMPREHENSION DES ENJEUX, FONDAMENTAUX (5 jours)

Travaux pratiques, préparation du devis choisi

  • Poste I : droits artistiques

Scénario, droits d’auteurs, musique

Rôle du producteur

  • Poste II : personnel

Producteurs, réalisateur, techniciens

Rôle de l’administrateur de production, conventions collectives

  • Poste III : interprétation

Rôles principaux, rôles secondaires, petits rôles, figuration, post-synchronisation, choix de casting du réalisateur

  • Poste IV : charges sociales

Sur les droits d’auteurs, producteurs, réalisateur, main-d’oeuvre, techniciens, interprétation

  • Poste V : décors et costumes

Décor en studio, décors naturels, meubles et accessoires, costumes, maquillage et coiffure

Rôle du chef décorateur

Intervention d’un chef déco : décors et VFX

  • Poste VI : transports, défraiements, régie

Quantification des frais de déplacements, des frais de vie et séjour inhérents à la production, des frais quotidiens de fonctionnement

Responsabilités du régisseur général

Intervention d’un régisseur général

  • Poste VII : moyens techniques, prise de vues et machinerie

Moyens techniques de base : prise de vues, machinerie, électrique…

Moyens techniques ponctuels : louma, objectif spécial, voiture travelling…

Rôle du chef opérateur, choix de l’argentique ou du numérique

Intervention d’un chef op

  • Poste VIII : pellicule et laboratoire

Evaluation du métrage nécessaire de pellicule vierge, développement et tirage des rushes, étude de l’ensemble des phases de traitement à préciser au laboratoire

Intervention d’un chef monteur

  • Poste IX : assurances et divers

(Les assurances font l’objet d’un traitement spécial d’une journée)

Assurances se rapportant à la production

Caractéristiques des garanties (pré-avant production, avant production, production, support, décors, mobilier, accessoires, costumes, appareils de prise de vues, son), responsabilité civile, responsabilité civile automobile….

Obligations de la société de production

Que faire en cas de sinistre ? Principe indemnitaire, fixation des dommages, fixation de l’indemnité, paiement

Garantie erreur et omission

Garantie de bonne fin

Evaluation des risques, périodes et montants

Frais financiers

  • Imprévus et frais généraux

Définition et montant

Obligations légales : Hygiène et Sécurité

FOCUS / COMPRENDRE LA POST PRODUCTION ET SES COUTS (3 JOURS)

Rappels de fondamentaux

  • Image numérique : définitions (HD, 2K, 4K), fréquences, débits, compressions…
  • Principaux formats de captation, d’enregistrement, de diffusion : quelles qualités ?Quelles compatibilités ?
  • Normes pour la télévision HD, pour le cinéma numérique
  • Équipements en prise de vues et en post-production (notions de stockage et de workflows)

Post-production numérique

  • Etalonnage numérique
  • Effets spéciaux et trucages numériques : étude de cas
  • Post-production audio multicanal

Coûts de la production numérique

  • Impact des choix technologiques dans le devis du film
  • Etudes de cas

LE PLAN DE FINANCEMENT : CONTRAINTES EN TERMES D’ORGANISATION, EMBAUCHE, LIEUX DE TOURNAGE (3 jours)

  • Les différentes sources de financement et leurs contreparties

Subventions et aides publiques, soutien automatique, soutien sélectif, rôle du CNC, aides régionales et européennes

Participation des diffuseurs : télévisions payantes, télévisions en clair (modalités d’intervention, formes d’apport)

Distributeur et exploitant : minima garantis et à valoir

Exploitation vidéo

Ventes à l’étranger

Sofica : fonctionnement, intervention, récupération de l’investissement

Apport du producteur

Coproduction avec l’étranger

Coproduction franco-française

Crédit d’impôt

Participation

Solutions aux problèmes de trésorerie : IFCIC, crédits spécialisés, banque

Recette nette part producteur (RNPP), fonctionnement

L’UTLISATION DES LOGICIELS ET LA PRESENTATION DES BUDGETS ET DEVIS (5 jours)

Mise en pratique à partir du scénario sur :

  • Excel
  • MMB
  • Matrice Alpha Decoherence

SUIVI DES DÉPENSES (2 jours)

  • Collaboration entre l’administrateur de production et le directeur de production
  • Devis et échéancier des dépenses
  • Salaires
  • Fournisseurs et accords de règlement
  • Notes de frais
  • Différentes situations
  • Coût de film définiti
  • Intervention d’un administrateur

REDIGER DES CONTRATS / ENJEUX, CADRES ET COLLABORATIONS (3 jours)

  • Cession des droits d’auteur, la rédaction des contrats
  • Droit d’auteur-réalisateur
  • Droits musicaux, musique de film, différents contrats
  • Contrat du réalisateur technicien
  • Contrat de technicien
  • Contrats d’artiste interprète : contrat vedette, contrat sans agent, contrat avec agent, rôle et statut de l’agent, droits à l’image…

TECHNIQUES DE NÉGOCIATION (2 jours)

  • Savoir préparer une négociation
  • Expérimenter les principales techniques de négociation à travers des mises en situation professionnelles
  • Connaître ses attitudes et comportements en situation de négociation
  • Exercices sur des exemples typiques du métier

BILAN DE LA FORMATION (1 jour)

Moyenne des notes pédagogiques attribuées par les stagiaires à l'issue de leur formation : 18/20

Financement

  • Intermittents du spectacle, artistes-auteurs : sur étude de dossier par l’AFDAS (renseignements au 01 44 78 38 44), à la condition de satisfaire aux critères de recevabilité (toutes les précisions sur le site de l’AFDAS)
  • Salariés d'entreprise : possibilité de prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue par votre OPCO
  • Demandeurs d’emploi : sur étude de dossier par Pôle Emploi
  • Autres statuts : nos conseillers en formation analyseront votre profil afin de vous proposer une solution de financement adaptée

Coût de la formation par participant : 7 500€ HT soit 9000€ TTC

Moyens techniques

Chaque stagiaire dispose durant toute la durée de la formation d'un ordinateur personnel (PC) avec les logiciels usuels de bureautique (traitement de texte et tableur), Movie Magic Budgeting, Matrice Alpha Decoherence et d'une connexion Internet haut débit. La salle de cours est par ailleurs équipée d'une imprimante partagée et d'un vidéoprojecteur pour le poste maître.

Vidéo

Satisfaction des stagiaires

4.1
quote

Je suis très satisfait de cette formation.

Boris PRIETO à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Je mettrai la note de 18/20 pour cette formation.

Maude GUILBERT à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

La formation mérite un beau 17/20 !

Sofia EBERHARD à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Peut-être qu’une semaine supplémentaire aurait été agréable pour approfondir d’un jour supplémentaire les interventions ponctuelles (Droits-Négociation, Post-Production).

Valérie ROUCHER à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Une semaine de cours de plus, avec par exemple l’interviention d’un chef opérateur, d’un chef décorateur, avec plus de temps pour le juridique, serait la bienvenue.

Marianne ROUDIER à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Je dirai juste qu’il y avait une frande valeur du groupe dans lequel nous avons eu la chance d’évoluer, à laquelle s’ajoute la disponibilité hors stage des différents intervenants.

Amélie DUFOUR Assistante Régie à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Merci à toute l’équipe je voulais vraiment faire ce stage et je suis ravi d’avoir pu y participer.Passionnant-Pro-efficace.Au plaisir.

Florian BELAUD Régisseur à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Un merci à Michel qui nous a accompagné tout au long de la formation et à tous les intervenants.
Bonne continuation à tous.

Stéphen SEZNEC Régisseur à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Très satisfait de la formation, bien organisée, structure pédagogique très sympa, très informative, très bons choix de formateurs.
1/ Le temps de faire un scenario nous même, son dépouillement+de travail = 5 jours de plus.
2/ Assister à un repérage de scène sur 1 ou 2 jours.

Darrin ANDERSON Gérant à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Formation très intéressante, avec des intervenants de qualité, ouverts et disponibles.
Merci au Cifap.

Martin ZARKA Réalisateur de vidéo à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Les intervenants étaient complémentaires et ont tous essayé de nous transmettre leur connaissance malgré le peu de temps mis à disposition.
Certaines matières demandaient des bases que certains stagiaires n’avaient pas du tout. Les stagiaires sont hétéroclites à savoir venant d’horizons différents et n’ont pas forcement des bases communes.
Par contre cela a l’avantage de partager ensemble des connaissances diverses de chaque stagiaire.

Marie-Hélène CHOI Administration de production à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Très satisfaite de cette formation. J’ai appris et rencontré des gens (intervenants et stagiaires) passionnants.
Je voulais élargir mon champs de connaissance, acquérir 1 méthode, savoir organiser mon travail. J’ai vraiment l’impression d’avoir aujourd’hui des clés pour évoluer professionnellement.

Emilie MABIT à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Des formateurs compétents, avec l’envie de transmettre, un contenu riche et pertinent, un groupe de stagiaires motivés et intéressants.
Une équipe CIFAP professionnelle et accueillante.
Pour une première formation, je suis comblé !
Mon objectif a été atteind.
Merci !
NB: Sur la durée de la formation, il me semble donc que 2 semaines en plus permettraient d’approfondir : Négociation/ communication.
et le juridique qui sont trop rapidement étudié (à mon goût).

Gael MATHELIN à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Très satisfait par la méthodologie et l’état d’esprit transmis avec passion et talent pédagogique par Michel.
Beaucoup apprécié également l’intense et structurante intervention de Franck, qui mériterait 1 ou 2 jours supplémentaires.

Olivier LAVIELLE Assistant de prod à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

J’ai été une stagiaire heureuse, ayant appris beaucoup tous les jours et ayant rencontré des intervenants brillants.
Bravo et merci.

Bettina SERVAN Jri à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Je suis très satisfait de cette formation ainsi que des formateurs. Le cour m’a permis d’acquérir de solides bases professionnelles. Les différents aspects de ce métier ou la diplomatie compte tout autant que la connaissance technique ont été abordés de façon efficace et exhaustive- en tout cas autant que nos 6 semaines le permettaient.
Merci à Michel pour son envie de transmettre ses connaissances ainsi qu’un certain esprit du métier.
Le cour de Franck m’a été extrêmement utile: clair, documenté et bien construit. Les bases sont posées pour aborder de façon autonome et décomplexée l’aspect technique de la production.
Peut-être devriez-vous donner une journée supplémentaire à la formation en Management-Négociation. Il s’agit d’un aspect fondamental du métier qui n’est effleuré qu’en une journée.

Bertrand JUSSELIN Régisseur général à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

J’aurai souhaité travailler sur un scénario déjà tourné afin de pouvoir comparer le vrai devis au notre.
Nous avons passé trop de temps sur le dépouillement de plus le scénario était trop long mais intéressant sur toutes les complications que nous pouvons rencontrer, sinon concernant le formateur il était parfait.
Merci

Françoise GUILLAUME Assistante de prod à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Bon groupe, bonne ambiance.
Enseignement dynamique et j’ai appris davantage de choses que je pensais malgrè ma longue expérience de directrice de prod en pub.

Hélène HUSSON Directrice de production à propos de Formation “La direction de production en fiction”
quote

Je suis régisseuse dans le cinéma. On commence à me parler de faire de la direction de production sur des films. N’ayant aucune expérience, j’étais un peu inquiète d’accepter sans avoir de notion réelle de ce qu’est le métier de directeur de production. Après ces 5 semaines de formation, j’ai appris et confirmé les responsabilités qui inccombent à cette tâche. Ca m’a confirmé que je voulais faire ce métier (ce qui est pas mal). J’ai désormais des notions "+" des termes juridiques, des barêmes, des contrats, de l’élaboration d’un devis, de l’ordre des choses, des financements, des salaires, des répartitions des recettes etc. Si on me rpoposait une direction de prod sur un petit projet demain, je pourrais l’accepter avec moins d’inquiétude et de vrais outils de travail (devis, grilles de tarifs, ref de sites …) + des contacts à qui m’adresser en cas de doute (les intervenants).

johanna colboc à propos de Formation “La direction de production en fiction”

Inscription

1

Veuillez compléter ce formulaire :

* Champs obligatoires

CIFAP traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que CIFAP utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings.

Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@cifap.com.

2

Vous serez contacté par un conseiller. Il vous oriente et vous aide à constituer votre dossier de financement.

3

Vous validez votre financement et obtenez votre inscription en formation.

Formations connexes

Administration de production

Acquérir des compétences affirmées en matière comptable, juridique et financière afin d’assumer la fonction d’administrateur de production.

Etapes d'une production audiovisuelle - en classe virtuelle

Cette formation a pour but de vous permettre de comprendre la chaîne de production d’un projet, de l’élaboration jusqu'au bilan, du dépouillement à la diffusion, en passant par l’élaboration du devis.

en classe virtuelle - Dossier de production documentaire

Concevoir un film documentaire est une aventure artistique complexe.

La direction de post production pour le cinéma et la télévision

Identifier les enjeux économiques et techniques de la post-production pour la télévision HD et le cinéma numérique. En acquérir le vocabulaire, en découvrir les outils. Aborder les spécificités du numérique aujourd’hui, s’approprier une méthodologie d’ana