Cifap Formation

Le rendez-vous formation des professionnels de l’audiovisuel, de la musique, du spectacle vivant et du web

Formation Nouvelles technologies pour le spectacle vivant

Formation certifiante - Intitulé du certificat professionnel délivré conformément au système de certification de la FFP «Maîtriser les nouveaux dispositifs interactifs pour le spectacle vivant»

Durée totale :
140 heures sur 20 journées, soit 4 semaines

Durée hebdomadaire :
35 heures

Effectif maximum :
8 personnes

Lieu de la formation :
27 bis rue du Progrès à Montreuil (93100) et dans une salle partenaire

Date des sessions

Date des sessions
Clôture des inscriptions

En quelques années sont apparus ce qu’on appelle communément aujourd’hui « les arts numériques ». On assiste à une émergence des nouvelles technologies dans le monde du spectacle vivant. L’enrichissement technique des spectacles est devenu plus qu’une simple composante esthétique : un véritable choix artistique. Nouveaux cadres technologiques, nouveaux champs d’expression, le théâtre ou la danse ont dû s’adapter à ces codes : une nouvelle relation s’engage entre les artistes, leurs créations et le public. Cette (r)évolution numérique a également redéfini les rôles de la régie et de son interactivité avec le plateau, et donc le travail des techniciens du son et des lumières. 

La formation propose donc d’explorer concrètement les nouveaux outils de création sonore pour le spectacle vivant et notamment les principaux dispositifs interactifs disponibles aujourd’hui. L’immersion technologique doit permettre aux participants de mieux cerner l’étendue des possibles avec les outils à leur disposition. Il s’agit aussi pour eux de leur assurer une maîtrise des logiciels existants afin de projeter leur créativité. 

La remise du certificat de compétences CPFFP «Maîtriser des dispositifs interactifs pour le spectacle vivant » est soumise à la réussite de l’examen final et du passage devant un jury de professionnels, évaluateur et certificateur.

 

Objectifs

A l’issue de la formation, les stagiaires auront acquis:  

  • les connaissances théoriques permettant d’appréhender les évolutions technologiques propres au spectacle vivant et la mise en perspective des nouvelles approches artistiques et techniques, bases d’écriture d’un projet technico-artistique pour le spectacle vivant,

  • les compétences techniques leur permettant de gérer en temps réel un projet de création sonore avec des logiciels innovants (Ableton Live, Max/MSP, USINE) et d’envisager un projet artistique en synchronisant les divers axes techniques de mise en scène : le son, la lumière et la vidéo. Il s’agira notamment de créer des dispositifs de projection vidéo avec des outils de gestion du rendu scénographique de type Millumin et Isadora, Touch Designer

  • les connaissances artistiques nécessaires pour écrire un projet global (danse, lumière, mise en scène) et en maîtriser l’interprétation. Ils pourront ainsi mettre en œuvre leur projet avec une configuration technique répondant aux contraintes artistiques et scéniques (capteurs, installation sonore…). 

Profils

  • Musiciens, artistes auteurs, artistes interprètes, compositeurs, chorégraphes et metteurs en scène souhaitant développer leurs connaissances des nouveaux outils de création scénographique et musicale. 

  • Techniciens et ingénieurs du son, techniciens et ingénieurs lumières, régisseurs de spectacle souhaitant faire évoluer leur champ de compétences techniques vers les nouvelles technologies du spectacle.  

Pré requis: 

  • Connaitre l’environnement artistique de la production de spectacle vivant et de la mise en scène.
  • Connaître ou avoir pratiqué à minima les logiciels de son ou de lumière dans des lieux de diffusion de spectacle vivant.

Conditions d'accès

Accueil et information du candidat par un conseiller en formation, en vue de  constituer le dossier administratif qui sera transmis au responsable pédagogique. Information sur les modalités de la procédure et les éléments à fournir pour constituer le« dossier de recevabilité de la candidature ».

Constitution du dossier

Le candidat doit renseigner le dossier avec les éléments suivants :

  • le titre visé
  • žun courrier détaillant son projet professionnel
  • ž   les diplômes, titres et certifications obtenus
  • ž   son expérience professionnelle : liste des emplois occupés, activités bénévoles, salariées ou non
  • ž   les formations antérieures
  • ž   attestations de travail, de bénévolat ou déclaration sur l’honneur si nécessaire

Etude du dossier de recevabilité par le responsable pédagogique du stage, en présence du candidat. Sera alors analysée la corrélation entre le projet personnel du candidat (sa culture du métier, le contexte de mise en œuvre, son réseau…) et la réponse apportée par la formation. Le responsable pédagogique s’assurera également, lors de cet entretien, que tous les prérequis sont respectés. Le candidat est alors informé de la recevabilité de son dossier. En cas de rejet de la demande, la réponse est motivée. Le conseiller en formation en charge du dossier accompagne alors le candidat dans ses démarches administratives auprès de son organisme financeur.

Processus de certification

L’évaluation des connaissances et compétences acquises se fait en 2 temps linéaires : le premier par voie de constitution d’un dossier de contrôle continu, initié par les formateurs référents et le responsable pédagogique, en cours de formation, le second par le bais du passage devant un jury de délivrance du certificat, à l’issue du stage.

Le dossier de contrôle continu contient divers éléments (documents ou contenus) produits par le stagiaire à échéance des étapes clés de son apprentissage. Il contient également les comptes rendus établis par les formateurs à issue de leurs interventions, comptes rendus faisant état du parcours du stagiaire, de ses forces, faiblesses, posture.

L’examen oral est programmé la fin de la formation (Lieu de passage : CIFAP)

NB: le détail de la procédure est communiqué lors de l'envoi du programme complet de la formation.

 

Demande d'information

Intervenants

Guillaume FEYLER

Guillaume FEYLER

Compositeur de musique et réalisateur artistique

Il est spécialisé dans la composition de musique, l’audiovisuel et l’enseignement de la M.A.O (Protools, Logic Pro, Reaktor, Max/MSP) et expert agréé Apple Logic Pro. Après des études de musicologie et un premier prix de guitare il se dirige vers la composition et les musiques informatiques. Prix de la SACEM en 2002 pour le film « Pellis » de Yann Gozlan, il compose diverses pièces pour la collection «Documentary Line», écrit pour le cinéma (BO du film « Captifs ») et la danse contemporaine.

Jacques Hoepffner

Artiste visuel, travaillant principalement avec la photographie et la vidéo dans le cadre de la création scénique, le travail de Jacques Hoepfnerr va de la collaboration à des création chorégraphiques ou dramatiques. Il crée des images que l’on projette dans l'espace scénique à des prestations plus ponctuelles, que ce soit la réalisation de dispositifs techniques, la création d'images ou la captation vidéo des spectacles.
Enseignant dans une école d'art durant quinze ans, il organise des ateliers autour de questions précises liées aux problématiques scénographiques ou technologiques.

Kasper T. TOEPLITZ

Compositeur et musicien français d'origine polonaise né en 1960, jouant principalement de l'ordinateur et de la basse électrique; il vit et travaille à Paris. Œuvrant par-delà les distinctions trop communément admises entre musique contemporaine – la « grande » – et celle dite non-académique – ou simplement « vivante » : en l’espèce la musique électronique, ou noise music, il travaille donc tout autant pour les grandes institutions d’État (GMEM, GRM, IRCAM, Radio-France) qu’avec des musiciens expérimentaux ou inclassables, tels Éliane Radigue, Zbigniew Karkowski, Dror Feiler, Tetsuo Furudate, Phill Niblock ou Art Zoyd. (www.sleazeart.com)

Olivier SENS aka SENSO

Olivier SENS aka SENSO

Créateur du logiciel Usine, artiste musicien, ingénieur du son, compositeur

Contrebassiste reconnu internationalement, il a partagé la scène avec les plus grands du Jazz, de Henri Texier à Richard Galliano en passant par Didier Lockwood, Stéphane Grapelli, Aldo Romano, Richard Galiano ou Michel Portal.

Avec, Vincent Courtois, Benoît Delbecq et Hasse Poulsen il forme le collectif la ZAM, à l’initiative de nombreux projets décalés comme ZAM[a]iways ou ZAM[a]cademy.

Parallèlement, il développe ses activités dans le domaine de la musique électronique en étudiant tout d'abord la composition, et en développant le logiciel interactif USINE.

Contacts

Alexandre Dartois

Tel : +33 (0)1 48 18 28 20

Email : formations@cifap.com

27bis Rue du Progrès, 93100 Montreuil

Déroulé de la formation

1/ Approche globale et théorique des nouvelles technologies dans un spectacle

  • Panorama des innovations technologiques dans le spectacle vivant  
  • Écriture de la musique pour le spectacle vivant, la danse et le théâtre

Réflexions et outils

Liens entre technique et artistique

Les nouvelles technologies au service de l’art

Ecriture sonore et visuelle  

 

2/ Mise en œuvre technique d’un spectacle en trois dimensions : son, lumière vidéo 

  • Exploration des nouvelles technologies et maîtrise des outils sonores

Ableton Live et Max for live

Max/MSP 

Logiciel USINE

  • Synchronisation son, lumière vidéo et mise en place du projet artistique

Appréhension pratique de la lumière

 Synchronisation son et vidéo

Réalisation d'un projet sonore

 Logiciels ISADORA et MILLUMIN 

Atelier Arduino

Mapping vidéo et mapping 3D

 

3/ Mise en œuvre artistique du projet et restitution scénique

Ecriture sonore et visuelle

Mise en place du système WFS

Validation Projet et diffusion

 

 

Financement

  • Intermittents du spectacle, artistes-auteurs et journalistes rémunérés à la pige : sur étude de dossier par l’AFDAS (renseignements au 01 44 78 38 44), à la condition de satisfaire aux critères de recevabilité (toutes les précisions sur le site de l’AFDAS).
  • Salariés d'entreprise : possibilité de prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue.

Moyens techniques

Pour les modules informatiques et les ateliers

 

 :

 

 

  •     Salle équipée d’un système de vidéo projection et d’écoute
  •     Connexion internet et réseau

Une station complète par stagiaire comprenant :

  • 1 Imac
  • carte son de type Presonus Firebox ou Mbox 2
  • clavier 25 touches de type Oxygen 8V2 ou Behringer
  • casque de type Beyer DT300 ou Senheiser
  • software : Ableton Live 9, Max for Live, Max/MSP/Jitter
  • 1 kit Arduino et 1 kit Raspberry Pi

 

Pour les modules en situation :

L’espace scénique met à disposition des stagiaires une salle de répétition, ainsi qu’une salle avec  une scène et son système de diffusion.

Témoignages

quote

Merci pour cette riche et merveilleuse expérience qui donne énormément d’envies pour le futur et qui m’a fait progresser très vite dans ma connaissance et mon utilisation professionnelle de la mao. Je risque de revenir très vite. Merci.

A ENGEL, artiste à propos de Formation Musique et création sonore pour le spectacle vivant
quote
quote

Formation très riche en intervenants et donc en points de vue. Intervenants très disponibles. Terriblement intéressants ! Des échanges passionnants et de bonnes pédagogie.
Des espaces de travail pour répéter expérimenter et présenter confortables.
Et l’équipe du CIFAP est réellement aimable, à l écoute et sympa.
merci!

Tal Agam Regisseuse son à propos de Formation Musique et création sonore pour le spectacle vivant
1 sur 3

Inscription

1

Vous complétez ce formulaire :

* Champs obligatoires
Conformément à la loi du 6 janvier 1978, tout utilisateur dispose d'un droit d'accès, de rectification et de radiation aux informations le concernant. Ce droit s'exerce auprès du service communication du CIFAP.

2

Vous serez contacté par un conseiller. Il vous oriente et vous aide à constituer votre dossier de financement.

3

Vous validez votre financement et obtenez votre inscription en formation.

Formations connexes

Ableton Live 9.5 : performance live et remix

Découvrir et s’approprier LE logiciel référent des créateurs de musiques électroniques, ainsi que ses principaux plugins.

Ableton Live et Max For Live Expert

Maîtriser les fonctions avancées d’Ableton Live, aussi bien pour l’enregistrement en studio que pour la performance scénique incluant la gestion de la vidéo inter-station. Programmer dans Max MSP.

Sound Designer

Cette formation a pour objectif d’apprendre à travailler l’illustration sonore afin d’acquérir des compétences de sound designer pour le cinéma, la télévision, la réalisation de films d’animation, de documentaires, de publicités ou de jeux vidéo.

Produire et réaliser un clip video

Maîtriser les méthodologies d’écriture de ce format spécifique, du concept au plan de travail. Prendre en main les équipements techniques (DSLR) et mettre le scénario en image. S’initier au montage et finaliser le projet.