Cifap Formation

Le rendez-vous formation des professionnels de l’audiovisuel, du cinéma, de la musique, du spectacle vivant et du web

Formation Technique du sound design

Bruitage et illustration sonore

sound design
  • Durée totale : 140 heures sur 20 journées, soit 4 semaines
  • Durée hebdomadaire : 35 heures
  • Effectif maximum : 8
  • Lieu de la formation : 27 bis rue du progrès à Montreuil (93100)

Date des sessions

Date des sessions
Clôture des inscriptions

Le sound designer a pour mission de définir l'identité sonore qui accompagne le mieux un produit : film d’animation, jeu vidéo, documentaire, fiction, site internet, spot publicitaire, jingle... Pour cela, il crée des trames sonores originales, ou bien adapte des musiques existantes (ou des bruitages) provenant soit de banques de sons, soit de sons qu’il a lui-même enregistrés, et modifiés au gré de la sémantique en construction voulue par le projet.

Le sound design permet de faire naître un univers sonore en regard d'un univers visuel avec la meilleure trame sonore. La maitrise du sound design exige donc des compétences et connaissances en matière musicale, informatique et technique du son. Le métier d'illustrateur sonore se veut proche de celui de musicien et de bruiteur, l’ouverture musicale en plus. Le métier de sound designer tend de plus en plus à se professionnaliser, l'identité sonore prenant une place de plus en plus importante dans les créations visuelles.

Objectifs

A l’issue de la formation, les stagiaires sauront :

  • Maîtriser les différents outils et techniques de création sonore,
  • Appliquer les connaissances esthétiques et artistiques nécessaires pour réussir un design sonore,
  • Créer et d’utiliser une banque de sons personnelle.

Profils

Musicien, compositeur, artistes auteur, artiste interprète, arrangeur, ingénieur du son, monteur et mixeur son audiovisuel, illustrateur sonore, producteur radio désireux d’améliorer et/ou de parfaire ses connaissances du métier de sound designer.

 Pré-requis

  • Pratique reconnue de progiciels de MAO
  • Intérêt et culture du sound design
  • Avoir travaillé en studio professionnel
  • Bases théoriques et pratiques des techniques audionumériques nécessaires à cette discipline.

 

Conditions d'accès

Étude de recevabilité de la candidature (CV et lettre de motivation) par le responsable pédagogique de la formation, en présence physique ou non du candidat. Est alors analysée la corrélation entre le projet personnel porté (maturité, expérience, contexte de mise en œuvre, réseau, objectifs opérationnels visés…) et la réponse apportée par la formation. Le responsable pédagogique s’assure également que tous les prérequis d’accès à la formation sont respectés.

Le candidat est ensuite informé de l’acceptabilité de son dossier par le conseiller en formation en charge qui l’accompagne alors dans ses démarches administratives auprès de son organisme financeur.

Dans le cas d’une inadéquation entre projet et formation choisie, une alternative plus pertinente est proposée au candidat.

Pédagogie

Une fois inculquées les bases théoriques et pratiques des techniques audionumériques nécessaires à la discipline, une fois intégrée l’histoire du design sonore, la conceptualisation de l’objet, le travail sur les aspects esthétiques et créatifs du projet peut débuter. Le développement du projet est entrecoupé d’analyses techniques et esthétiques de bandes originales de films, de jeux vidéo. Nous privilégions un mode de travail pédagogique de type appropriatif : chaque stagiaire, acteur de son devenir professionnel, est mis en situation d’appropriation de savoirs et de savoir-faire dans le cadre de son projet personnel.

Modalités d'évaluation

A l’issue de la formation, le formateur référent procède à l’évaluation des acquis du savoir et du savoir-faire inculqués jusque-là. Le résultat de cette évaluation est porté sur l’attestation de fin de formation transmise au participant.

 

Partenaires

Demande d'information

Intervenants

Jean-Daniel BECACHE

Jean-Daniel BECACHE

Compositeur et cinéaste

Il s’exerce depuis de nombreuses années à créer des cinématiques sonores, qui sont autant de tableaux autonomes vis à vis de leur toile d’origine. Sa carrière d'ingénieur du son au cinéma l'a amené à travailler avec Luc Besson, Laurence Ferreira Barbosa, Luc Moullet, Yamina Benguigui...

En tant que créateur sonore, son travail pour la fiction, le documentaire, l'installation ou le théâtre veut remettre le sens au centre du processus. Il se rapproche du mouvement esthétique dit "cinéma pour l'oreille", qui se joue des frontières entre musique, bruitages et paroles.

Ses films sont  tournés en Afrique et ailleurs...

Guillaume FEYLER

Guillaume FEYLER

Compositeur de musique et réalisateur artistique

Il est spécialisé dans la composition de musique, l’audiovisuel et l’enseignement de la M.A.O (Protools, Logic Pro, Reaktor, Max/MSP) et expert agréé Apple Logic Pro. Après des études de musicologie et un premier prix de guitare il se dirige vers la composition et les musiques informatiques. Prix de la SACEM en 2002 pour le film « Pellis » de Yann Gozlan, il compose diverses pièces pour la collection «Documentary Line», écrit pour le cinéma (BO du film « Captifs ») et la danse contemporaine.

Sébastien GULLUNI

Sébastien GULLUNI

Compositeur, programmeur/arrangeur musical et sound designer

Il est spécialisé dans la composition à l’image et de musiques à «tendances électroniques» au sens large. Il enseigne dans le domaine de la synthèse sonore et des traitements audio créatifs. Il a suivi un parcours à la fois musical et scientifique: étude de l’acoustique, du traitement du signal et de l’informatique musicale à l’IRCAM. Il a également étudié l’écriture et la musicologie au Conservatoire et à la Sorbonne. Il a obtenu sa thèse en décembre 2011 après avoir été chargé de recherches au GRM (Groupe de Recherches Musicales) pendant près de 4 ans. 

Contacts

Alexandre Dartois

Tel : 01 48 18 28 20

Email : formations@cifap.com

27bis Rue du Progrès, 93100 Montreuil

Déroulé de la formation

Jour 1

  • Présentation du stage. Histoire de la création sonore. Poésie sonore. Ecoute et analyse. Les frontières images et sons. Du scénario à la bande son. Données perceptives : psychophysiologie de la perception. Etat des lieux des techniques et outils du sound design.

Jour 2

  • Rappel de la composition d’une bande son : élément diégétique et non diégétique, sound design, hors champs. Particularités, fonctions et limites de chaque instance sonore.
  • Réalisme. Les genres (documentaires, fiction, etc...).

Jour 3

  • Les mots du son, sémiologie, typologie, du mot au son et inversement.
  • Atelier : traduction d’un texte en son.

Jour 4

  • Atelier : le paysage sonore (enregistrement extérieur) (Films : à coeur vaillant / Vortex / Le rêve d’Orphée). Présentation et briefing / tournage / dérushage / écoute réduite / typologie et classification des sons.

Jour 5

  • Atelier : la voix et le paysage sonore (enregistrement extérieur).
  • Présentation et briefing / tournage / dérushage / écoute réduite / typologie et classification des sons.

Jour 6

  • Les moteurs de granulation, du stretch à Cosmos F.

Jour 7

  • Le sound design et la musique. Son binaural.

Jour 8 et 9

  • Atelier : dessin animé.

Jour 10

  • Prise de son appliquée au design sonore en studio extérieur.

 Jour 11

  • Traitements des prises de sons. Prise en main des GRM Tools.

Jour 12

  • Traitement du signal. Présentation des plugins.
  • Pratique encadrée : construction d'un objet sonore. Création d'une banque de sons personnelle à partir des prises de son effectuées.

Jour 13

  • Synthèse sonore : théorie. Notion de spectre sonore et analyse de spectres.

Jour 14

  • Synthèse sonore : Native.

Jour 15

  • Synthèse sonore : Ableton Live - Création d’une banque sonore personnelle.

Jour 16 & 17

  • Mixage audiovisuel du sound design et du sound design dans la bande sonore complète.
  • Spatialisation, équilibre sound design/musique.

Jour 18

  • Les acteurs, les contrats, la pratique.
  • Commande, écriture, corrections, enregistrement, post-production, mixage / illustration par des exemples concrets du déroulement d’un process « commande-résultat » / qui décide ? Qui contrôle ? Qui valide le résultat ? / Le cadre juridique : contrats, propriété intellectuelle.

Jour 19

  • Le jeu vidéo : les fondamentaux.

Jour 20

  • Présentation collective des TP.
  • Relation avec le métier.

Moyenne des notes pédagogiques attribuées par les stagiaires à l'issue de leur formation : 19/20

Financement

  • Intermittents du spectacle, artistes-auteurs : sur étude de dossier par l’AFDAS (renseignements au 01 44 78 38 44), à la condition de satisfaire aux critères de recevabilité (toutes les précisions sur le site de l’AFDAS)
  • Salariés d'entreprise : possibilité de prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue par votre OPCO
  • Demandeurs d’emploi : sur étude de dossier par Pôle Emploi
  • Autres statuts : nos conseillers en formation analyseront votre profil afin de vous proposer une solution de financement adaptée

Coût de la formation par participant :
5 600€ HT soit 6 720€ TTC

Moyens techniques

  •  Salle équipée d’un système de vidéo projection et d’écoute stéréo et 5.1.
  • Connexion internet et réseau
  • Une station complète par stagiaire comprenant : 1 iMac; Carte son de type Presonus Firebox ou Mbox 2 ; Clavier de type Oxygen 8V2 ou M Audio Radum 49 ; Casque de type Beyer DT300 ou Senheiser ; Software : Mac OS X, ProTools, Reaktor, Massive, GRM Tools, Ableton Live, Max for Live, Logic, Reaper.

Travaux pratiques :          

  • Enregistrement extérieur : 2 kits complets d’enregistrement portatif (magnéto numérique, casque, couple de micros stéréo)
  • Enregistrement en salle Biraud   (dans les locaux de Cifap)
  • Home-studio dédié au mixage et au mastering sous ProTools avec une suite de plugins dédiés, équipé d’une console Euphonix McMix, d’un système de monitoring 5.1 et d’un monitoring "Haut de gamme" (KRK Expose 8).
  • Travaux pratiques en studio professionnel (Studio Marcadet ou tout autre studio professionnel équivalent) Studio professionnel équipé d’un ProTools HD, console de type ProControl, nombreux plugins et d’une cabine ou d’un auditorium.

Satisfaction des stagiaires

4.8

Inscription

1

Veuillez compléter ce formulaire :

* Champs obligatoires

CIFAP traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que CIFAP utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings.

Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@cifap.com.

2

Vous serez contacté par un conseiller. Il vous oriente et vous aide à constituer votre dossier de financement.

3

Vous validez votre financement et obtenez votre inscription en formation.

Beatmaker Producer

Littéralement parlant, un beatmaker est un faiseur de sons, on l’appelle aussi producer en anglais. Issus de la scène rap/hip-hop, les beatmakers produisent et font le son des rappeurs les plus connus. Aujourd’hui, le...

Maîtriser la synthèse sonore

Un parcours de trois semaines pour maîtriser et mettre en pratique les techniques de synthèse sonore. Créer une gamme illimitée de générateurs de sons et d’outils de traitement pour la production, l’interprétation musicale et le sound design.

Synthés modulaires

Comprendre les principes de la synthèse modulaire au travers d’exercices pratiques. Pratiquer et s’initier à plusieurs configurations hardware au format Eurorack et au logiciel Usine.

Reaper : Enregistrer et réaliser son projet sonore

Maîtriser l’ensemble des fonctionnalités de Reaper. Être autonome sur tous types de projets audio en conformité avec les standards de la profession. Un outil professionnel mais accessible notamment aux métiers de la radio ou de l’audiovisuel.