Cifap Formation

Le rendez-vous formation des professionnels de l’audiovisuel, du cinéma, de la musique, du spectacle vivant et du web

Formation Scénario et dialogues en fiction

Formation certifiante - Intitulé du certificat professionnel délivré conformément au système de certification de la FFP : "Ecrire un scénario et des dialogues de fiction"

formation scénariste
  • Durée totale : 210 heures sur 30 journées, soit 6 semaines
  • Durée hebdomadaire : 35 heures
  • Effectif maximum : 8 personnes
  • Lieu de la formation : 27 bis rue du Progrès à Montreuil (93100)

Date des sessions

Date des sessions
Clôture des inscriptions

Ecrire un film, c’est réussir à transformer une histoire en un récit structuré. Ce travail peut sembler ouvert à toute personne ayant de l’imagination et une jolie plume. Et si c’était si facile, si évident, tout un chacun pourrait se prévaloir du titre glorieux d’auteur, de scénariste. Un film c’est avant tout une structure maîtrisée, avec ses passages obligatoires, ses bascules, son point de non-retour, ses nœuds dramatiques, son climax, la scène orgasmique qui va marquer la fin du cheminement du héros et la réalisation de son objectif initial, en n’oubliant pas de projeter le spectateur au firmament du bonheur. Et ça, c’est un métier. Un apprentissage studieux des différentes techniques d’écriture qui doivent permettre à ce récit tant souhaité de donner naissance à une œuvre du 7ème Art ou plus modestement à un projet audiovisuel de qualité. Auteur-scénariste, c’est un métier qui requiert une formation essentielle pour maîtriser les évènements qui se succèderont tout au long du scénario en 3 actes jusqu’au climax tant attendu. Une annonce, un paiement obligatoire respecté et le public sera heureux. Une ironie dramatique maîtrisée et le spectateur jubilera. Comment y arriver sinon en appliquant scrupuleusement une méthodologie minutieuse, rigoureuse, apprise auprès de formateurs avides de transmettre leur savoir. C’est ce qu’on appelle depuis toujours la tradition. C’est cette tradition que nous transmettons à nos stagiaires pour les guider sur le chemin du récit structuré.

La remise du certificat de compétences CPFFP "Ecrire un scénario et des dialogues de fiction" est soumise à la réussite de l’examen final et du passage devant un jury de professionnels, évaluateur et certificateur.

Taux de réussite à l'examen : 75% (enquête de 2019)

Objectifs

Par un mélange équilibré de pratique et de théorie, les stagiaires auront acquis, à l’issue de leur formation scénariste :

  • La compréhension des fondamentaux théoriques de la dramaturgie en fiction
  • La capacité à présenter un script de manière professionnelle
  • L’expérience et la confiance en soi engagées par l'écriture – durant le stage – d'une première ébauche de scénario de long métrage sur un thème donné
  • La maîtrise des enjeux spécifiques de l’écriture de dialogues, grâce à la confrontation avec des interprètes professionnels
  • La connaissance de l'organisation juridique et sociale du métier de scénariste et de dialoguiste

Profils

  • Réalisateurs, cinéastes ayant une première expérience de l’écriture de scénario et souhaitant améliorer leur technique
  • Auteurs de l’écrit (littérature, journalisme) souhaitant appréhender les spécificités du scénario de fiction
  • Par extension les comédiens, amenés à travailler sur la base du scénario et souhaitant avoir la capacité d’en analyser ou comprendre les ressorts, mécanique et les enjeux

Pré-requis

  • Avoir une expérience préalable dans la production ou réalisation d’œuvres audiovisuelles
  • Avoir déjà expérimenté le travail d’écriture d’un scénario, même si non abouti
  • Etre à l’aise en expression écrite
  • Avoir une bonne culture cinématographique

Conditions d'accès

Accueil et information du candidat par un conseiller en formation, en vue de constituer le dossier administratif qui sera transmis au responsable pédagogique.

Constitution du dossier. Le candidat doit renseigner le dossier avec les éléments suivants :

  • Un courrier détaillant son projet professionnel
  • Un CV à jour indiquant : les diplômes, titres et certifications obtenus, l'expérience professionnelle (liste des emplois occupés, activités bénévoles, salariées ou non) les formations antérieures
  • Les divers essais d’écriture de scénario, quel que soit leur état d’avancement.

Etude du dossier de recevabilité par le responsable pédagogique du stage. Sera alors analysée la corrélation entre le projet personnel du candidat (sa culture du métier, le contexte de mise en œuvre, son réseau…) et la réponse apportée par la formation. Le responsable pédagogique s’assurera également que tous les prérequis sont respectés. Le candidat est alors informé de la recevabilité de son dossier. Le conseiller en formation en charge du dossier accompagne alors le candidat dans ses démarches administratives auprès de son organisme financeur.

Pédagogie

Les deux premières semaines de la formation sont consacrées à l’acquisition des bases conceptuelles et narratives ainsi que des principaux outils (méthodologiques et logiciels) nécessaires à l’écriture d’un scénario de fiction. Cet enseignement théorique s’appuie sur de courts exercices d’écriture, afin de mettre en application chaque notion importante abordée. De même, il est illustré en permanence par la lecture de scénarios et par le visionnage d’extraits de longs-métrages, de téléfilms ou de séries TV, aussi significatifs et emblématiques que possible.

Une journée spécifique permet par ailleurs d’aborder les informations relatives au métier de scénariste et à son environnement professionnel (statut, contrats, droits d’auteur…).

Les stagiaires se consacrent les semaines suivantes à un exercice personnel de plus longue haleine, puisqu’il consiste à engager l’écriture complète d’un scénario de long métrage à partir d’une même contrainte pédagogique (thème, titre, personnage ou autre). Ils sont encadrés pendant toute cette période par un intervenant référent qui suit et valide les différentes étapes du travail de chacun, de l’élaboration du synopsis à l’écriture du séquencier final.

Après une lecture et une analyse collectives de ces différents scenarii, l’intervenant sélectionne pour chaque projet une ou plusieurs séquences dialoguées significatives, qui sont ensuite « mis en bouche » par des comédiens professionnels (un homme et une femme), sous la direction de chaque stagiaire. L’objectif de ces lectures « à l’italienne » est de sensibiliser chacun à l’art d’écrire des dialogues justes, en parfaite concordance avec la progression logique des personnages dans le récit.  

Attention, conformément à la Charte de Qualité Formation AFDAS, le travailpersonnel d’écriture effectué pendant la formation n’est qu’un exercicepédagogique et n’a pas, à ce titre, pour finalité d’être réalisé ou produit.

Processus de certification

Contrôle continu et évaluation durant la formation

La session de formation prépare à l’obtention d’un titre CPFFP. Les stagiaires restent néanmoins libres de ne pas présenter leur candidature à l’oral de certification, sans que cela interfère sur le processus ou les contenus de leur formation.

Tout au long du stage, des évaluations prennent place dans le planning, suivant des modalités spécifiques pour chaque formation. L’évaluation par les contrôles continus est formative, en ce qu’elle constitue une partie du processus d'apprentissage, la présence à ces contrôles est donc obligatoire durant toute la durée de la formation, que le stagiaire décide ou non de présenter sa candidature à l’oral de certification.

L’assiduité et le comportement du stagiaire sont, avec les résultats obtenus aux différentes épreuves passées dans le respect de leur cahier des charges, des critères d’appréciation des connaissances et des compétences qui participent à l’évaluation de fin de stage. Ainsi, en fin de formation, avec l’ensemble de ces éléments, le collège des formateurs décide de l’éligibilité du stagiaire à se présenter devant le jury de certification.

Conditions d’éligibilité à l’oral de certification

En plus du collège de formateurs, la direction du CIFAP peut également décider de l’inéligibilité d’un candidat à l’oral de certification dans le cas de manque de travail, attitudes déplacées, absentéisme important, sans que cette liste soit exhaustive. Tout stagiaire absent à une épreuve de contrôle continu est considéré comme défaillant.

ORAL DE CERTIFICATION

Méthodes d’évaluation

Le jury évaluera le candidat au regard des compétences définies par le référentiel de certification. Un candidat absent à l’oral de délivrance du titre sera déclaré comme défaillant et éliminé.

Déroulement de l’oral

Après lecture et analyse du scénario en amont, questions du jury concernant le pitch du projet, les règles de dramaturgie utilisées, la projection en images du récit, etc.

La décision du jury est souveraine et ne peut être contestée. En cas d’échec, un candidat ne pourra se représenter que si le jury qui a statué l’y invite, et aux conditions de passation qu’il aura préconisées (nouveau dossier à constituer, complément de formation, ou tout autre condition qu’il jugera nécessaire à cette nouvelle candidature).

Si un candidat n’obtient pas le titre CPFFP mais que l'ensemble des compétences relatives à un bloc a été validé, alors ce bloc de compétences est tout de même acquis.

Partenaires

Demande d'information

Intervenants

Adrienne BOUTANG

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure et agrégée de lettres modernes (2006).

Elle a enseigné à l’Université de Berkeley en Californie en 2006-2007 avant de soutenir une  thèse de cinéma à l’Université de Sorbonne Nouvelle sur “la transgression dans le cinéma américain, nouveaux tabous et seuils de tolérance : circulations d’images entre le cinéma indépendant et le mainstream hollywoodien, 1995.2005″ Elle enseigne aujourd’hui  le cinéma, notamment  à Paris 3.Adrienne est également auteure des « Teen Movies » (Ed. Vrin, 2012), et de nombreuses autres publications.

Sandrine HENRY

Consultante en écriture

Elle a produit une quinzaine de courts-métrages chez A2L et Sombrero Films. Consultante en écriture, formatrice notamment à l'ESMA et la Fémis, Sandrine écrit aussi des projets de long-métrage pour le cinéma et en animation télé.

Jean-Luc MIESCH

Jean-Luc MIESCH

Auteur et réalisateur

Scénariste pour la télévision, le cinéma et le théâtre : Nestor Burma, détective de choc (avec Michel Serrault, Jane Birkin, Pierre Arditi, Guy Marchand), Madame G (avec Elizabeth Bourgine), Les anneaux de la gloire (avec Elizabeth Bourgine, Thierry Rey, Philippe Clay)…
Lauréat du Prix spécial du Jury du jeune cinéma d'Hyères, Winner of the Comedy Award du Festival de Seattle, Winner of the Mobius Award du festival de Chicago (film publicitaire).
Membre de nombreux jurys : Perspectives du Cinéma Français - Festival de Cannes, Festival du film fantastique d'Avoriaz, Prix littéraire Canal+ Vogue Homme…
Comédien : Subway (de Luc Besson), Grosse Fatigue (de Michel Blanc)…

Edouard BLANCHOT

Scénariste pour le cinéma, la radio et le théâtre, réalisateur de fiction.

Edouard Blanchot est enseignant à l’ESRA et par ailleurs, auteur du logiciel « J’écris un film » et collaborateur de Linda Seger sur l’édition française de l’ouvrage « Adapter un livre pour le cinéma ou la télévision ».

Contacts

Elsa Nunes

Tel : 01 48 18 28 38

Email : formations@cifap.com

27bis Rue du Progrès, 93100 Montreuil

Déroulé de la formation

Première et deuxième semaines

La théorie

La position de base

  • Scénario : un travail en perpétuelle évolution
  • Scénario : une anticipation d'un film

Analyse de films et de scénarios

  • Visionnage d'un film et écriture de son script
  • Quelques scripts de films célèbres

Le travail du scénariste

  • Après l'idée, le résumé
  • Le squelette
  • L'enchaînement des séquences
  • La continuité narrative
  • Le scénario
  • Le découpage
  • Le synopsis

L'aspect extérieur d'un scénario

De l'image littéraire à l'image cinématographique

  • Images littéraires
  • Images cinématographiques
  • Ce qui reste d'un roman…

Comment naissent les idées

  • Nature d'une idée cinématographique
  • Jeux créatifs

Le langage dramatique : la théorie

  • Nature du drama
  • Règles de base
  • Mécanismes fondamentaux
  • Théorie des conflits : personnages, objectif, obstacle
  • Structures intimes d'un film
  • Les trois actes
  • Nœuds dramatiques : incident déclencheur, climax/point de non-retour, le crescendo

L'Autre du film : le spectateur

  • Les genres et les traitements
  • Une théorie de l'information
  • Le comique de situation ou l'ironie dramatique

Une méthodologie

  • Où, quand, comment…
  • Fiches ou pas fiches
  • Libre cours à l'imaginaire ou…
  • Une pensée bien encadrée

Les personnages

  • Recherche des éléments caractéristiques
  • Elaboration d’une bible
  • La progression des personnages dans le récit
  • Point de vue omniscient ou subjectif ?

Les scènes

  • Structurées comme le film entier
  • Les moyens à disposition : activité, visuel, auditif

Les structures du métier de scénariste

  • Droit et économie du métier de scénariste  
  • Les sociétés d'auteur et la protection de l'auteur
  • Les droits et contrats
  • Les associations de scénaristes
  • Les spécificités du métier de dialoguiste
  • Le rapport aux producteurs et aux chaînes
  • Les fonds d'aide à l'écriture

La mise en page

  • Normes américaines, normes françaises
  • Prise en main du logiciel Final Draft
  • Exercices de mise en page à partir d’un texte brut

Troisième, quatrième et cinquième semaines

Exercice d’application

Lancement de l’exercice

Explication collective du thème choisi et des contraintes pédagogiques à respecter

Ecriture du projet personnel pendant 12 jours

Il est laissé à chaque participant entière liberté de travailler au CIFAP ou à son domicile, dans la mesure où il respecte les rendez-vous individuels fixés avec l’intervenant principal (sur site, par téléphone ou par mail).

  • Elaboration et validation de l'idée
  • Documentation préalable
  • Construction du sujet sur un axe théorique
  • Ecriture personnelle du résumé et de la continuité dialoguée
  • Premières corrections en tête-à-tête avec le formateur

Analyse critique

  • Impression et diffusion du script aux autres stagiaires
  • Lecture collective et débat
  • Pistes de réécriture
  • Choix des scènes dialoguées étudiées avec les comédiens

Sixième semaine

Travail sur les dialogues

Avec la participation de deux acteurs pour la mise en place du texte

L’art du dialogue est une négociation sans cesse renouvelée entre l’image et le texte. En réalité, le véritable maître du dialogue – par le biais du scénariste – c’est le personnage et l’acteur. C’est pourquoi, au cours de cette formation, nous confrontons le dialogue à l’acteur dans un exercice pratique qui fait intervenir des comédiens.

Ce sont les personnages d’une fiction qui vivent l’histoire que l’on écrit. De fait, ce sont eux qui interagissent dans les méandres du récit : comme dans la « vraie » vie, ce sont eux qui écrivent leur propre destin. Par conséquent, comme dans la « vraie » vie, un personnage ne vit pas la résolution d’une même histoire de la même manière qu’un autre.

Or, on le voit, une mauvaise connaissance des personnages que l'on développe peut, à terme, mener le scénariste dans l’écriture artificielle où les tenants et les aboutissants de l’intrigue sont alors forcés, afin que « tout rentre » plus ou moins arbitrairement dans ce que l’auteur a décidé. Le dialogue apparaît alors comme l’élément essentiel du rôle et de l’acteur, autant dire « le cœur battant » de l’histoire.

Lecture et analyse des textes personnels soumis par les stagiaires

Les stagiaires soumettent une scène du scénario écrit durant les semaines précédentes. Chaque texte est lu et analysé. Le stagiaire commence par faire le pitch de son projet puis il situe la scène de son choix dans la continuité du récit et présente ses personnages au groupe comme on présente sa famille à des inconnus. Au préalable, il aura été conseillé aux stagiaires de choisir une des scènes clés de leur scénario, c'est-à-dire plus particulièrement soit la scène de l’incident déclencheur, soit la scène du point de non-retour, soit la scène du climax. La compréhension du rôle de ces scènes dans un récit structuré aura été acquise au cours de la première partie de la formation. Cette scène doit être un face-à-face entre deux personnages principaux : une femme et un homme. Un troisième personnage pourra passer dans la scène mais de façon très accessoire, anecdotique.

Mise en place du texte avec acteurs

Le dialogue n’existe pas sans celui qui le dit, celui qui l’interprète ; vouloir faire du dialogue sans une pratique avec des comédiens nous semble totalement absurde. Nous tenons donc à sortir le dialogue du texte pour l’entendre et l’incarner, pour lui donner sa vraie vie. Chaque stagiaire assiste donc et participe à la mise en place en studio de répétition de la scène travaillée lors du module précédent.

Deux acteurs professionnels, une femme et un homme, reçoivent le texte de la scène et seulement ce texte. Ils en prennent connaissance puis le stagiaire prend la parole et présente son texte : le sujet du film (pitch très court), le thème principal développé (le sens du film), le style (comédie, drame...), l'histoire des personnages (sommairement : leur milieu social, leurs costumes, leurs tics et manies). Ensuite commence une lecture à l'italienne, c'est-à-dire sans décor : tentative de jeu libre inspirée par le texte brut (d'abord les intentions, les évidences...). Puis, petit à petit, sous la direction de l'intervenant et en parfaite connivence avec le stagiaire, nous essayons de faire évoluer, de préciser les mouvements de la scène (déjà entraperçus lors du module précédent) et de rectifier les dialogues (« au rasoir ») : que manque-t-il ? Les « mots » n'ont-ils pas escamoté l'essentiel du message du film (thématique principale) ? Parle-t-on enfin juste ?

Les comédiens nous font part de leurs sentiments sur le texte, de leurs réticences, de leurs difficultés sur tel ou tel point. Le stagiaire note et peut modifier son texte en conséquence. Et nous recommençons jusqu'à ce qu'une ligne de dialogues au service de la mise en scène se dégage et se fixe. Bien entendu, les autres stagiaires ne sont pas seulement spectateurs. La parole leur est offerte pour des remarques ou des suggestions. Ils constituent un public critique et concerné. Cependant, leurs avis ne sont que consultatifs, chaque stagiaire gardant la main sur son projet.

Analyse et débat sur les scènes jouées

Le débriefing permet de poser toutes les questions issues d’une pratique de mise en bouche par les comédiens. La dernière heure sera celle de la conclusion de la formation.

NB : le contenu au jour le jour de la formation est détaillé dans son programme complet.

Financement

Intermittents du spectacle, artistes-auteurs et journalistes rémunérés à la pige : sur étude de dossier par l’AFDAS (renseignements au 01 44 78 38 44), à la condition de satisfaire aux critères de recevabilité (toutes les précisions sur le site de l’AFDAS)


Salariés d'entreprise
: possibilité de prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue

Autres statuts : nous consulter

Coût de la formation par participant : 5 210€ HT soit 6 252€ TTC

Moyens techniques

Les stagiaires de la formation scénariste disposent d’une salle de réunion et de visionnage, ainsi que d’une salle équipée d’ordinateurs PC (connexion Internet, logiciels de bureautique et imprimante en réseau). Une photocopieuse est par ailleurs en permanence accessible pour les besoins de la formation.

Pour l’écriture du projet personnel, chaque stagiaire est libre de travailler au CIFAP ou à son domicile, dans la mesure où il respecte les rendez-vous réguliers pris avec le formateur référent. A noter qu’un ordinateur portable peut, sur demande préalable, être mis à disposition d’un stagiaire qui n’aurait pas chez lui le matériel adéquat.

Une salle de répétition est mise à disposition durant la semaine de travail avec les comédiens.

Vidéo

Satisfaction des stagiaires

4.3
quote

Le stage était formidable.

Guarani FEITOSA à propos de la Formation scénario et dialogues en fiction
quote

Pour ce stage, nous avons utilisé une salle d’ordinateur pour FINALDRAFT, chaque participant avait son matériel. Les classes sont propres, bien éclairées et bien chauffées. Une semaine supplémentaire aurait été un plus !! J’ai trouvé les intervenants particulièrement pédagogues, avec un support de cours très complet. Je tiens a remercier l’ensemble des personnes qui travaillent au CIFAP pour leur gentillesse et leur écoute. Je n’ai jamais été si bien traitée pendant une autre formation. Les stagiaires sont considérés et respectés. L’ambiance est studieuse mais détendue, c’est très agréable.

Béatrice LUCOTTE à propos de la Formation scénario et dialogues en fiction
quote

J’ai adoré ce stage. Adrienne et Jean-Luc nous ont transmis une méthode très claire et ont été d’une totale disponibilité et bienveillance. Le contenu de la formation structuré en 3 étapes (théorie, écriture et lecture avec les comédiens) est très bien adapté et pensé. Mon seul léger regret est que la phrase d’écriture soit un peu courte mais mon avis général sur le stage et excellent !!!! UN GRAND MERCI

Anne-Claire LE CONTE à propos de la Formation Scénario et dialogues en fiction
quote

En tant qu’auteur je me suis trouvée “comme un poisson dans l’eau” maîtrisant déjà l’écriture. Je pense que ce stage est très intéressant pour les auteurs de l’écrit qui souhaitent comme moi diversifier leurs activités. En bref, un grand merci !!!

Anne-Gaëlle BALPE à propos de la Formation Scénario et dialogues en fiction
quote

J’attribue la note de 20/20 à cette formation, merci.

Romain BRUNISHOLZ à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

A mon avis 2 semaines supp seraient nécessaires pour aboutir totalement nos projets. Il faudrait un peu plus de technique et une semaine de plus pour l’écriture du scénario. Adrienne est excellente ainsi que Jean-Luc.
Un régime écrit des techniques, scénariste serait bienvenu. Stage génial autant d’un point de vue artistique que humain, un vrai plaisir. Bel endroit de formation, agréable. Formateurs bienveillants et impliqués.
L’experience fut très belle. Il faudrait une semaine de plus consacrée à l’écriture et à la réécriture du projet, afin qu’il soit réellement abouti (dû moins la 1ère version). Merci pour votre accueil chaleureux!!!!

Martine AUPETIT à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Très bon stage, intervenant de qualité et le personnel du CIFAP m’a très bien accueilli !
20/20 à cette formation. Merci.

Alain kHOUANI à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Très satisfait de ce stage !

Simon DONIOL à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Si je devais attribuer une note globale à cette formation je mettrai 16/20.

Nina RODRIGUEZ à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Jean-Luc était génial avec bienveillance et professionnalisme.

Sophie PICIOTTO à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

J’ai plus particulièrement apprécié les très grandes qualités d’Isabelle et Jean-Luc , ils savent adapter leur formation par rapport aux stagiaires présents.Leur intelligence, sensibilité y sont certainement pour beaucoup (ainsi que leur générosité)sans compter qu’ils savent communiquer avec passion sur des métiers ou l’on voit qu’ils sont de très bons professionnels.

Frédéric DUGAD Réalisateur- chef op à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Un stage assez riche voir parfois haut en couleur qui a répondu à mes attentes et besoins.La transition entre les parties théoriques et pratiques est peut-être un peu radicale.Dans l’ensemble ces 6 semaines ont été encourageantes et m’ont donné suffisamment confiance pour persévérer.De plus l’ambiance au sein du groupe de stagiaires était très agréable et le CIFAP accueillant.

Matthieu SANTELLI Comédien à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Merci à tous.J’ai répondu oui à toutes vos questions car oui j’ai été très satisfait de ce stage.Il répondait à mes attentes.Alors merci aux gens de l’accueil toujours disponibles et agréables.Merci aux intervenants qui chacun dans leur domaine ont su montrer leurs compétences et nous les transmettre.Merci à Jean-Luc pour sa disponibilité et son enthousiasme et aussi sa passion du métier.

Christophe PIGEON à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Excellente formation.Grande disponibilité et ouverture des intervenants.Rythme de travail soutenu mais stimulant.

Pauline RACINE Scénariste, réalisatrice à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Super Formation.Belle rencontre avec le groupe.Merci encore aux intervenants pour leur apprentissage et leur disponibilité.Merci au Cifap.

Alexandre GRONDIN à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Très bonne formation. Chaque partie complète la précédente. J’ai trouvé la partie théorique un peu longue mais je venais surtout chercher un aspect technique. De plus cette partie théorique s’est révélée utile pour la partie technique, seul regret à une formation à ce prix (un an et demi de carence), il me paraitrait correct de nous offrir le logiciel Final Draft au lieu de nous le proposer à un tarif préférentiel.

Clément INGLESAKIS Assistant réal à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Que ce soit Isabelle Blanchart ou Jean-Luc Miesch, nous avons eu affaire à des professionnels à l’écoute.
Avec Jean-Luc, les rendez-vous ont été multiples, il est toujours super disponible, prêt à se déplacer, les séances d’écriture ont été intensives.
Je pense avoir écrit 10 à 12h par jour pendant 3 semaines !!!

Corinne CAHOUR Chef monteuse à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Une formation très dense et très stimulante, d’excellents intervenants, complémentaires et très pédagogues.

Le stage en deux parties est très bien pensé :
Une partie théorique avec quelques exercices où l’on apprend à analyser la structure d’un film et à utiliser différents outils dramatiques.
Une seconde partie ‘pratique’ où l’on est jeté dans le grand bain.

Le résultat : une capacité à structurer rapidement et à rebondir en écriture.

Le + du cifap : l’accueil, l’attention réservée au stagiaire et son écoute. Merci à toute l’équipe.

Dos Santos Wilson, storyboarder à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

C’est un stage intensif conçu de manière à transmettre les principes de bases de la dramaturgie. Autrement dit de construire son récit en pensant images!
La partie théorique est dense mais indispensable à tout préalable. Quant à la réalité de l’écriture, elle est abordée très concrètement et rapidement.
Enfin, les outils pour élaborer son script sont transmis avec beaucoup de générosité et de bienveillance, ça compte aussi!

Lila Aissiou, Auteure à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

6 semaines… Une durée qui me semble a posteriori parfaite : une véritable immersion dans l’écriture, avec ce qu’il faut de théorie et ce qu’il faut de pratique. Toutes les connaissances nécessaires sont abordées, avec des exercices pratiques et des exemples parlant, puis on se jette à l’eau. Et ça marche ! On ressort de ces 6 semaines avec toutes les cartes en main, à nous d’en tirer des scripts qui fonctionnent en prolongeant cette formation par une pratique régulière et assidue… Merci le Cifap !

Ugo Bimar Truquiste, Réalisateur à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Depuis un certain temps, je souhaitais suivre une formation en écriture de scénario, à laquelle je n’étais pas vraiment initiée . Travaillant surtout comme comédienne en théâtre et ayant très peu de connaissances en dramaturgie cinématographique , je l’appréhendais un peu . Cette formation très intense et passionnante n’a pas toujours été facile, loin de là. Elle a été même très éprouvante , parce qu’on nous demande en trois semaines un travail de trois mois . Au bout du compte , j’en suis sortie très satisfaite et rassurée. Cette formation très exigeante et sérieuse m’a donné l’occasion de commencer un scénario, d’utiliser des outils techniques d’écriture et d’acquérir une autonomie d’auteur. A recommander à tous ceux qui veulent suivre une formation de scénariste !

Catherine Blatter à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Difficile de résumer un stage de cette richesse en quelques lignes.
Venu pour revenir sur les bases de l’écriture après avoir tatonné pendant un certain temps, je repars plus serein, heureux, et courageux !
Non oui c’est vrai blague à part l’équilibre, le contenu et l’aventure de ce stage sont un cocktail explosif ! Et puis j’arrêteparce que sinon mon appréciation ne sera plus crédible… A moi de démontrer à présent que cela vaut le coup de nous former !!

Martin Coiffier à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

ce stage m’a permis de passer du stade de l’intuition à la compréhension des mécanismes scénaristiques. incident déclencheur, légende initiale, climax, noeud dramatique, point de de non retour et acte font désormais partis de mon quotidien d’écriture.

christian vandelet à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”
quote

Les formateurs étaient de bons pédagogues.

Alexandre WILLOT à propos de Formation “Scénario et dialogues en fiction”

Inscription

1

Veuillez compléter ce formulaire :

* Champs obligatoires

CIFAP traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que CIFAP utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings.

Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@cifap.com.

2

Vous serez contacté par un conseiller. Il vous oriente et vous aide à constituer votre dossier de financement.

3

Vous validez votre financement et obtenez votre inscription en formation.

Formations connexes

Atelier script doctor

Etablir une méthodologie d’analyse par l’expérience de l’écriture personnelle, apprendre à repérer les faiblesses d’un scénario de fiction, à proposer des améliorations argumentées.

Elaborer un scénario avec Final Draft

Maitriser l’ensemble des fonctionnalités du logiciel. Développer une méthodologie de travail pertinente. Assurer en totale autonomie la mise en place d’un projet et sa gestion sous Final Draft.

Les effets visuels au service de la liberté d'écriture

Comprendre les principales techniques de trucage numérique. En connaître les moyens de mise en œuvre, leurs avantages, leurs contraintes et leur coût. Développer une approche méthodologique de la conception et réalisation d'effets.

Produire et réaliser une fiction courte

Définir les étapes clés de la création d’un court ou long métrage, d’une série, et en comprendre tous les enjeux. Développer une méthodologie de travail rigoureuse et être en capacité de diriger la mise en œuvre professionnelle du projet.