Cifap Formation

Le rendez-vous formation des professionnels de l’audiovisuel, du cinéma, de la musique, du spectacle vivant et du web

Formation L'art du repérage

  • Durée totale : 70 heures sur 10 journées sur 2 semaines
  • Durée hebdomadaire : 35 heures
  • Effectif maximum : 8 personnes
  • Lieu de la formation : 27 bis rue du Progrès à Montreuil (93100)

Date des sessions

Date des sessions
Clôture des inscriptions

L’évolution du cinéma et de son économie -où il faut aller toujours plus vite- entraine la demande croissante de repéreurs.ses qui démarrent le travail du film avant même que l’équipe soit constituée. Il doit répondre ou détourner les demandes qui semblent impossibles, anticiper les problèmes de logistiques comme faire accéder au décor une équipe de 50 personnes, du matériel, des camions... Il doit prévoir, négocier, comprendre, trouver des plans, gérer, être indépendant et organisé. S’appuyant sur le savoir-faire de l’assistant réalisateur (dépouillement de scénario, plan de travail...), il s’est spécialisé et a développé ses capacités scénographiques, ses connaissances en architecture, son réseau, ses compétences.

Cette formation permet d’acquérir des compétences et des réflexes professionnels avancés pour développer son activité de repéreur.se, et une bonne connaissance de l’environnement.

Objectifs

A l’issue de la formation, les stagiaires sauront :

  • Faire une lecture experte d’un scénario et en dégager les éléments remarquables

  • Etablir des rapports efficients avec le réalisateur et l’équipe du film
  • S’assurer qu’un décor possible suit la direction artistique du projet mais répond aussi à son cahier des charges technique et budgétaire
  • Prendre de bonnes photos, significatives
  • Présenter leur repérage
  • Constituer un réseau, l’enrichir à chaque projet et le maintenir
  • Constituer en permanence un catalogue de décors

 

 

 

 

 

 

Profils

Profil professionnel :

Premier assistant réalisateur, deuxième assistant, régisseur, chef déco et autres professionnels du cinéma et de l’audiovisuel voulant se spécialiser en repérage ou développer compétences et savoir-faire dans ce domaine.

Prérequis, expérience professionnelle :

  • Avoir déjà réalisé au moins un repérage conséquent
  • Avoir déjà travaillé sur un ou des tournages.

 

Conditions d'accès

Étude de recevabilité de la candidature (CV et lettre de motivation) par le responsable pédagogique de la formation, en présence physique ou non du candidat. Est alors analysée la corrélation entre le projet personnel porté (maturité, expérience, contexte de mise en œuvre, réseau, objectifs opérationnels visés…) et la réponse apportée par la formation. Le responsable pédagogique s’assure également que tous les prérequis d’accès à la formation sont respectés.

Le candidat est ensuite informé de l’acceptabilité de son dossier par le conseiller en formation en charge qui l’accompagne alors dans ses démarches administratives auprès de son organisme financeur.

Dans le cas d’une inadéquation entre projet et formation choisie, une alternative plus pertinente est proposée au candidat.

Pédagogie

La formation s’appuie sur un partage d’expériences de repéreurs expérimentés, de nombreux apports méthodologiques, des études de cas et des exercices pratiques. Prenant les stagiaires comme une équipe au travail, l’analyse collégiale de situations menée par la formatrice référente permet de mettre en oeuvre peu à peu une bonne méthodologie et un process solide pour chacun. Des apprentissages techniques : photo de repéreurs, présentation de repérages, etc. consolideront des compétences précises qui seront mises en oeuvre au sein d’exercices complets. Nous privilégions un mode de travail pédagogique de type appropriatif : chaque stagiaire, acteur de son devenir professionnel, est mis en situation d’appropriation de savoirs et de savoir-faire dans le cadre de son projet personnel.

Modalités d'évaluation :

A l’issue de la formation, le formateur référent procède à l’évaluation des acquis du savoir et du savoir-faire inculqués jusque-là. Le résultat de cette évaluation est porté sur l’attestation de fin de formation transmise au participant.

Demande d'information

Intervenants

Valéry NOVEL

Après des études de cinéma et littérature à l’Université de Paris III, passionnée de cinéma, Valérie Novel -Guiraud, commence à travailler comme assistante à la réalisation sur des films de cinéma mais aussi publicitaire et pour la TV. Elle collabore au casting, à la recherche des décors, à la préparation du film et bien sûr au tournage. Rapidement elle passe 1ère assistante réalisatrice. Depuis une vingtaine d’années, elle s'est spécialisée dans la recherche des décors et les repérages. D’une spécialisation de l'assistanat, la recherche des décors ou Repérage, devient un métier à part entière. En 2015, elle co-fonde et devient présidente de l’Association Des repéreurs (ou A D R).

Contacts

Elsa Nunes

Tel : 01 48 18 28 38

Email : formations@cifap.com

Cette formation peut s'organiser sur mesure, contactez :

Yoan Labanhie

Tel : 01 48 18 28 40

Email : y.labanhie@cifap.com

27bis Rue du Progrès, 93100 Montreuil

Déroulé de la formation

Informations générales sur le métier et l’environnement du repéreur

  • Le repéreur au sein de l’équipe
  • Complexification du métier ces dernières années.
  • Présentation de l’A D R (Association Des Repéreurs)
  • Déontologie
  • Cadre de contraintes de l’exercice (vigie pirate, droit à l’image, contraintes sanitaires …)
  • Pourquoi tourner en décor naturel et pas en studio ?

Préparation de la mission

  Bien démarrer

  • Les bonnes questions à poser
  • Le temps de recherche prévu
  • La négociation du contrat
  • L’organisation du travail et des présentations
  • Rappel de la convention collective
  • Travaux Pratiques

  Lecture du scénario et dépouillement décor

  • Les questions que soulève la lecture du scénario
  • Dépouillement décor : définition des contraintes de mise en scène ; vérification des contraintes dues à l’action pour les séquences de nuit.
  • Les priorités de recherche (Ex : construction de décors / Difficultés d’obtenir des RV de repérages / Décors principaux en temps de tournage/ Ordre du plan de travail. Etc.
  • Anticipations des problèmes soulevés par un décor (Ex : magasin de vêtements : Accord avec une marque ? / Disponibilité / Coût de location / intervention déco ou SFX ?). Les contre-propositions.
  • Travaux pratiques
  • Cas particulier : le story-board en pub ou pour des séquences particulières (cascades, effets spéciaux …). Intervention d’un spécialiste en effets spéciaux numériques

Gestion de la première réunion avec le réalisateur, directeur de production, chef déco, assistant réalisateur, régie. Création d’une relation de qualité avec ces interlocuteurs du long terme. Travaux pratiques

Maîtrise des connaissances indispensables

  Les qualités d’un décor (intervention de chefs de postes concernés)

  • Esthétiques et scénographiques
  • Sonores
  • En termes de logistique
  • En termes budgétaire

Méthodologie et mise en oeuvre

  Le travail de recherche, ses clés, ses contraintes

  • A Paris et en Ile de France : des restrictions de plus en plus fortes.
  • Les intermédiaires possibles : agences de repérages, Commission du film, site d’architecture, agences immobilières…
  • Une culture et des références indispensables
  • L’option du repérage « sauvage »
  • Travaux pratiques

  La gestion des contacts

  • La prise de contact, les courriers et rendez-vous
  • Qualités organisationnelles à développer. Adaptation, souplesse, sérieux

  L’importance de la matérialisation d’un lieu (photo ou vidéo)

  • Rappel des techniques de base de la photographie
  • La particularité des photos ou films de repérages
  • Tri et organisation
  • Quelques outils informatiques bien pratiques !
  • Informations à relever sur le lieu
  • Travaux Pratiques

  Valorisation de la présentation des repérages

  • Mener une présentation en présentiel.
  • Transfert numérique : les types d’envoi de repérages par internet
  • CR et récapitulatifs

  Clore des repérages

  • Stop ou encore ?
  • Les cas où il faut reprendre les recherches et comment

Bilan de la formation. Questions réponses. Informations sur le marché du travail

Financement

  • Intermittents du spectacle, artistes-auteurs : sur étude de dossier par l’AFDAS (renseignements au 01 44 78 38 44), à la condition de satisfaire aux critères de recevabilité (toutes les précisions sur le site de l’AFDAS)
  • Salariés d'entreprise : possibilité de prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue par votre OPCO
  • Demandeurs d’emploi : sur étude de dossier par Pôle Emploi
  • Autres statuts : nos conseillers en formation analyseront votre profil afin de vous proposer une solution de financement adaptée

Coût de la formation par participant : 3 500€ HT soit 4 200€ TTC

Moyens techniques

  • Salle équipée d’un système de vidéo projection et d’écoute stéréo et 5.1.
  • Connexion internet et réseau
  • Une station informatique complète par stagiaire
  • kit photo et vidéo

 

Inscription

1

Veuillez compléter ce formulaire :

* Champs obligatoires

CIFAP traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que CIFAP utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. En communiquant vos coordonnées, vous consentez à être contacté par nos conseillers du lundi au vendredi de 9h30 à 19h00.

Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@cifap.com.

2

Vous serez contacté par un conseiller. Il vous oriente et vous aide à constituer votre dossier de financement.

3

Vous validez votre financement et obtenez votre inscription en formation.

Formations connexes

L'assistant réalisateur en fiction

Se préparer à assumer la fonction d’assistant réalisateur à travers la gestion concrète et complète d’un tournage de long-métrage de fiction. Se préparer à l’examen délivrant le titre, à l’issue de la session.

Movie Magic Scheduling

Maîtriser toutes les fonctionnalités de Movie Magic Scheduling, logiciel de référence pour le dépouillement du scénario et l’élaboration du plan de travail.

Le plan de travail idéal ... et son devenir

La qualité et la pertinence du plan de travail d’un film ainsi que la gestion fine de son évolution et de son adaptation à la réalité et aux contraintes, sont peut-être les ingrédients principaux d’une...

Découpage et mise en scène de fiction

Définir les étapes clés de la création d’un court ou long métrage, d’une série, et en comprendre tous les enjeux. Développer une méthodologie de travail rigoureuse et être en capacité de diriger la mise en œuvre professionnelle du projet.