Cifap Formation

Le rendez-vous formation des professionnels de l’audiovisuel, du cinéma, de la musique, du spectacle vivant et du web

Formation Les arcanes du personnage de fiction - en classe virtuelle

Formation arcanes personnage distanciel CIFAP
  • Durée totale : 35 heures soit 5 jours
  • Durée hebdomadaire : 35 heures
  • Effectif maximum : 8 personnes
  • Lieu de la formation : en distanciel

Date des sessions

Date des sessions
Clôture des inscriptions

Le protagoniste est celui qui fait avancer l'intrigue. C'est un personnage dans lequel tout le monde peut se reconnaître et se projeter : un vecteur identificatoire qui très rapidement doit susciter l’empathie - parfois la sympathie voire de l'antipathie. Pour ce faire, Charles Chaplin rappelle que "la connaissance de l’être humain est la base de tout succès." Néanmoins, ce n’est pas en décrivant son petit frère ou son voisin que l’on construit un personnage clé de film ! De nombreux facteurs entrent en jeu pour réussir son personnage : il faudra une caractérisation, un objectif, du conflit, de l’émotion, de la transformation, etc.  Sans oublier qu'un bon scénario repose sur deux éléments immuables : une structure et un ou des personnages. Il est impossible de déterminer ce qui est le plus important des deux car ils sont inséparables, indissociables l'un de l'autre. La structure est le personnage et le personnage est la structure. De nombreux auteurs se sont penchés sur le sujet depuis les tragédiens grecs et des règles et méthodes aident à s’en saisir.

Cette formation en classe virtuelle a lieu sur une plateforme collaborative. Elle permettra à chaque stagiaire d’intégrer des contenus et savoir-faire en constante interaction : en réalisant des travaux de groupe tout en étant suivi et formé personnellement par le formateur ; en participant activement aux échanges de questions-réponses sur les apprentissages et aux corrections d’exercices croisées avec les autres apprenants.

Objectifs

A la fin de la formation, les stagiaires auront la capacité de :

  • Elaborer un personnage
  • Caractériser un protagoniste
  • Réaliser une fiche de personnage
  • Travailler les relations du protagoniste avec les autres personnages
  • Préciser les conflits du personnage
  • Elaborer un arc de personnage

Profils

Toute personne souhaitant se lancer dans l’écriture audiovisuelle

Prérequis professionnels :

  • Etre à l’aise dans l’environnement informatique Mac et PC et sur les plateformes collaboratives
  • Avoir déjà fait des petites expériences d’écriture

Prérequis techniques :

Pour postuler à cette formation en classe virtuelle, le candidat doit disposer de matériel informatique connecté. Un questionnaire lui sera envoyé pour analyser sa configuration, afin de valider ou non sa conformité aux pré-requis techniques indispensables.

Un contact avec le responsable informatique du CIFAP pourra aider à régler certaines difficultés et à installer les logiciels requis pour la formation.

Conditions d'accès

Étude de recevabilité de la candidature (CV et lettre de motivation) par le responsable pédagogique de la formation, en présence physique ou non du candidat. Est alors analysée la corrélation entre le projet personnel porté (maturité, expérience, contexte de mise en œuvre, réseau, objectifs opérationnels visés…) et la réponse apportée par la formation. Le responsable pédagogique s’assure également que tous les prérequis d’accès à la formation sont respectés.

Le candidat est ensuite informé de l’acceptabilité de son dossier par le conseiller en formation en charge qui l’accompagne alors dans ses démarches administratives auprès de son organisme financeur.

Dans le cas d’une inadéquation entre projet et formation choisie, une alternative plus pertinente est proposée au candidat.

Pédagogie

Cette formation séquencée mixe les outils pédagogiques. Elle a la forme originale d’un atelier dialogique à la fois théorique et pratique, s’appuyant sur des analyses d’extraits de films et des travaux pratiques d’écriture, seuls ou en groupes permettant l’expérimentation de la théorie. Elle utilise également la pédagogie inversée lors de certaines séquences afin d’ancrer profondément certains réflexes métier au sein des apprentissages des stagiaires.

Les stagiaires pourront ainsi acquérir les outils correspondant à leur propre réalité et développer leur personnalité artistique.  Nous entendons ainsi mobiliser un mode de travail pédagogique de type participatif : chaque stagiaire, acteur de son devenir professionnel, est mis en situation d’appropriation de savoirs et de savoir-faire, dans le cadre de son projet personnel.

Modalité d'évaluation

A l’issue de la formation, le formateur référent procède à l’évaluation des acquis du savoir et du savoir-faire inculqués jusque-là. Le résultat de cette évaluation est porté sur l’attestation de fin de formation transmise au participant.

Demande d'information

Intervenants

Nathalie Laude Jacovella

Professeure de dramaturgie et scénariste, 19 ans d’expérience dans la série. Quelques exemples : Une belle histoire (2019), Atelier d’écriture (2011), Brigade financière (2009), PJ (2004)

Contacts

Yoan Labanhie

Tel : 01 48 18 28 40

Email : y.labanhie@cifap.com

27bis Rue du Progrès, 93100 Montreuil

Déroulé de la formation

Jour 1 : les différents protagonistes et leur univers

Le terme "protagoniste" qui vient du grec, signifie : celui qui "cherche à gagner dans les jeux, à combattre". Caractériser conjointement les personnages du récit et l’univers dans lequel ils évoluent est fondamental.

  • Héros ou anti-héros, sympathique ou antipathique
  • Protagoniste, protagonistes multiples
  • Archétypes
  • Univers du récit et protagoniste
  • Travaux pratiques 

Jour 2 : la caractérisation des personnages

Le pire qui puisse arriver à votre spectateur est de ne pas "entrer" dans l’histoire que vous lui racontez parce que le contexte le laisse indifférent, qu’il ne se sent pas concerné par les personnages ou ne parvient pas à s’impliquer dans les situations. Ce problème vient souvent d’un défaut dans la caractérisation, concept essentiel derrière lequel se cachent plusieurs défis.

  • Fiche personnage 
  • Différence entre le protagoniste de film et de série
  • Travaux pratiques 

Jour 3 : la raison d'être des personnages secondaires

L’incontournable personnage secondaire sert, sans oublier son rôle dans l’intrigue, à montrer les différentes facettes du caractère du protagoniste. L'antagoniste principal, force s'opposant au protagoniste, a aussi son objectif principal.

  • Rôle des personnages secondaires
  • Fonction des personnages secondaires
  • Divers antagonistes
  • Travaux pratiques

Jour 4 : comment les personnages de fiction engendrent de l'émotion aux spectateurs ?

La véritable clé pour fédérer l'implication du spectateur, seul lieu où l’histoire que vous racontez prend vie, est l'émotion. L’adhésion, l’intérêt pour un récit passent immanquablement par l’attachement émotionnel, l'empathie, néanmoins celle-ci n'est révélée que lorsqu'elle est incarnée lors de situations, actions.

  • Qu'est-ce que l'enjeu, son importance ?
  • Qu'est-ce que l'objectif, son importance ?
  • Personnage à enjeu à objectif(s) à obstacles à conflits à émotions
  • Importance de l'ascenseur émotionnel
  • Travaux pratiques

Jour 5 : structure et protagoniste

Un bon scénario repose sur deux éléments immuables : une structure et un ou des personnages. Mais il est impossible de déterminer ce qui est le plus important des deux car ils sont inséparables, indissociables l'un de l'autre. La structure est le personnage et le personnage est la structure.

  • Structure et protagoniste
  • Evolution/transformation des personnages
  • Arc des personnages en série
  • Travaux pratiques

Financement

  • Intermittents du spectacle, artistes-auteurs : sur étude de dossier par l’AFDAS (renseignements au 01 44 78 38 44), à la condition de satisfaire aux critères de recevabilité (toutes les précisions sur le site de l’AFDAS)
  • Salariés d'entreprise : possibilité de prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue par votre OPCO
  • Demandeurs d’emploi : sur étude de dossier par Pôle Emploi
  • Autres statuts : nos conseillers en formation analyseront votre profil afin de vous proposer une solution de financement adaptée

Inscription

1

Veuillez compléter ce formulaire :

* Champs obligatoires

CIFAP traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que CIFAP utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings.

Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@cifap.com.

2

Vous serez contacté par un conseiller. Il vous oriente et vous aide à constituer votre dossier de financement.

3

Vous validez votre financement et obtenez votre inscription en formation.

Les arcanes de la dramaturgie - en classe virtuelle

« Les Grecs étaient habitués aux "remakes", on trouve des "happy ends" chez Euripide ou Corneille, du "suspens" chez Brecht, du "milking" chez Rostand ou Shakespeare, des "cliffhangers" chez Racine ou Ibsen, Tchekhov...

Les arcanes des genres cinématographiques - en classe virtuelle

Le genre fait partie de nos récits, au cinéma ou en séries. Même mêlés, mêmes redéfinis, ils correspondent à des attentes. En tant que public, nous ciblons les programmes ou les films que nous souhaitons regarder via leur...

Les arcanes du dialogue au cinéma - en classe virtuelle

Écrire pour l'audiovisuel, c'est écrire des images et des sons, c'est écrire pour montrer, faire entendre, et non dire les choses, le roman est là pour ça. Les premiers films étaient muets, ce qui démontre que l’on peut...

Les arcanes du montage - en classe virtuelle

Analyser le langage du montage, comprendre sa grammaire afin d’être en capacités d’assumer des choix artistiques et de se positionner comme un vrai collaborateur du réalisateur.